Vivre, soigner et être soignant la nuit
 >   >  Vivre, soigner et être soignant la nuit

Vivre, soigner et être soignant la nuit*

AEQS01


Aspects techniques, relationnels et juridiques

PROJET ET OBJECTIFS GENERAUX

Le travail des équipes de nuit à l’hôpital, tout en s’inscrivant dans la continuité des soins dispensés au cours de la journée, fait apparaître un certain nombre de situations spécifiques.

Comment se positionner face à l’urgence, quand on est seul(e) dans le service ? Que faire lorsque les prescriptions sont inexistantes ou téléphoniques ?

Par ailleurs, pris dans le tourbillon des soins techniques, nous qui veillons, finissons par oublier parfois que la nuit est faite pour dormir.

Le sommeil, longtemps considéré dans notre monde technologique comme une perte de temps, est réhabilité face aux découvertes sur la neurophysiologie du cerveau, comme un besoin vital. Il est primordial d’inclure la satisfaction de ce besoin dans le projet de soins.

Comment comprendre les troubles du sommeil que présentent souvent les hospitalisés ? Que faire pour aider un malade qui ne dort pas ? Les soins, la nuit, requièrent donc à la fois compétence et sens des responsabilités, esprit d’initiative et perception claire de ses limites (notamment sur le plan juridique), capacités relationnelles.

  • INTERVENANTS
  • Cadre de santé
  • PERSONNES CONCERNÉES
  • Groupe de 15 participants :
    Cadres de santé, Infirmiers/ères, Aides-soignant(e)s
LIEU(X) :
  • Formation en INTRA :
    dans vos locaux
DURÉE : nous consulter
DATE(S) :
  • Dates à définir ensemble
J'ai lu et j'accepte les
conditions générales et le
règlement intérieur

OBJECTIFS OPERATIONNELS ET CONTENU

Le but de cette session est de permettre aux soignants de nuit :

► De mieux se situer comme professionnels de santé dans l’institution :

  • Faire le point sur les textes qui régissent actuellement la profession.
    Champ de compétence et responsabilité juridique. Règles de déontologie.
  • Identifier les possibilités et les limites à leur champ d'action.
    Les textes régissant les professions des Infirmiers/ères, des Aides-soignants et des Auxiliaires de Puériculture.
    Rôle propre et rôle prescrit. Rôle en collaboration.
  • Définir la spécificité du travail de nuit.
    La nuit : représentations mentales pour le malade et pour le soignant.
    Les besoins de la personne soignée et les comportements la nuit.
    La continuité des soins jour/nuit.
    Le rôle des transmissions.
  • Repenser, en vue de les améliorer, les modalités de transmissions et de collaboration avec les autres équipes professionnelles de santé.
    Réfléchir sur l’aspect relationnel des soins la nuit.
    Clarifier ses connaissances sur le sommeil et sa physiopathologie.

    Apport de l’Analyse Transactionnelle.
    La communication.
    Conception actuelle du sommeil : repos psychologique et biologie nocturne.
    Les troubles du sommeil : endormissement, insomnies…

► De rester à un niveau de santé optimum :

  • Comprendre les facteurs et les causes de la fatigue et de l’hypovigilance afin de les réduire.
    Décrire le ou les stress rencontrés par le personnel de nuit et apprendre à les gérer.
    Aborder les principes de la chronobiologie afin de mieux adapter son rythme de vie.
    Adopter des règles d’hygiène permettant de conserver une santé optimale.

    Les effets du travail de nuit sur la santé :
    - qualité et quantité de sommeil,
    - décalage et biorythmes.
    Les facteurs de stress la nuit.
    La gestion des émotions.
    L’hygiène de vie le jour et la nuit.

    Gestion du sommeil, de la fatigue, de l’alimentation et des rythmes familiaux et sociaux.

Apports théoriques et études de documents.
Analyse de situations concrètes proposées par les participants.
Exercices pratiques sous forme d’atelier.
Utilisation de supports audio-visuels.