>   >  L'accompagnement des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer

L'accompagnement des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer*

GER03


PROJET ET OBJECTIFS GENERAUX

La maladie d’Alzheimer a été déclarée grande cause nationale et l’accompagnement des patients et de leur famille nécessite une réflexion qui permette d’envisager le soin dans sa globalité.

Dans les structures accueillant des patients atteints de maladie d’Alzheimer, entrer en relation et accompagner ces personnes désorientées relève d’un défi quotidien pour les soignants.

La formation s’adresse aux soignants confrontés quotidiennement avec les difficultés psychiques et relationnelles de ces patients. Elle a pour objectif de les amener à réfléchir sur leur représentation de la personne malade et de les aider à mettre en œuvre une relation d’aide basée sur l’attention, le respect et la bienveillance afin de permettre au patient de continuer à « être au monde » malgré sa vulnérabilité.

  • INTERVENANTS
  • Cadre de santé ayant une expertise en gérontologie
  • PERSONNES CONCERNÉES
  • Infirmiers/ères, Aides-soignant(e)s, Aide médico psychologique, Aide à domicile, Kinésithérapeute
LIEU(X) :
  • Formation en INTRA :
    dans vos locaux
DURÉE : nous consulter
DATE(S) :
  • Dates à définir ensemble
J'ai lu et j'accepte les
conditions générales et le
règlement intérieur

OBJECTIFS OPERATIONNELS ET CONTENU

  • Comprendre le fonctionnement psychique des sujets âgés atteints de la maladie d’Alzheimer.
    Les premiers signes de la maladie.
    Les questions autour du diagnostic de la maladie d’Alzheimer :
    - les conséquences sur le patient,
    - les conséquences sur les familles et la dynamique familiale.
    L’évolution de la maladie et ses effets sur le patient et l’entourage.
  • Redonner du sens au travail en équipe et renouer dans le soin relationnel avec une dimension d’espoir qui permette aux soignants d’aider les patients à exister au-delà de la maladie.
    Les représentations de la maladie, de la personne malade.
    Les peurs et les préjugés tenaces, un obstacle à la rencontre.
    Importance du regard, de l’attention pour instaurer une sécurité.
    Comment replacer la personne, ses besoins et ses désirs au premier plan.
    Valorisation des capacités de la personne.
  • Développer ses capacités d’écoute attentive, de respect et d’acceptation.
    L’accueil de l’autre dans le respect de son identité.
    L’empathie, condition essentielle pour établir une relation de confiance.
    Comment rejoindre l’autre dans sa réalité présente.
    Comment trouver le sens du message contenu dans le faire ou le refus de faire.
    L’accueil et la validation des émotions.
  • Acquérir des outils permettant de favoriser la relation et la communication avec ces patients.
    Communication verbale : quelques repères importants pour faciliter la compréhension et la relation avec ces patients désorientés.
    Communication non verbale : toucher et être touché/importance du contact dans une juste distance.
    Le soignant, un repère humain essentiel pour le malade.
    Le vécu et les difficultés des soignants dans l’accompagnement quotidien.
    Comment poursuivre la réflexion en équipe ?
    Quelques réflexions autour de l’éthique.

Apports théoriques.
Analyse de la pratique et étude de cas concrets.
Jeux de rôle.
Travaux de réflexion en sous-groupe et grand groupe.