>   >  Certificat clinique en stomathérapie

Certificat clinique en stomathérapie*

CC01

Certifié par le World Council of Enterostomal Therapists (W.C.E.T.)*
Mise en assurance qualité des soins aux personnes : stomisées, mastectomisées, présentant des troubles de la continence, souffrant de plaies chirurgicales complexes ou chroniques

PROJET ET OBJECTIFS GENERAUX

De l’annonce de la nécessité de pratiquer une stomie, jusqu’à l’apprentissage des soins personnels et à l’intégration de la stomie comme élément de la vie quotidienne, les malades ont un long cheminement à parcourir. Les aider dans cette voie suppose la mise en œuvre de compétences cliniques, techniques et relationnelles.

Cette session de 44 jours propose aux infirmiers/ères de développer les connaissances spécifiques qui permettront au malade stomisé de reprendre une vie personnelle, familiale, professionnelle et sociale aussi normale que possible.

Outre les soins spécifiques aux malades stomisés, cette session permet d’acquérir des compétences pour les soins :

  • aux personnes présentant des difficultés de cicatrisation (plaies chroniques : escarres, ulcères, pied diabétique ; plaies chirurgicales complexes) ;
  • aux personnes souffrant de troubles de la continence fécale ou urinaire, d'origine post chirurgicale ou non.
Cette formation donne accès à une compétence clinique d’expert en soins infirmiers qui améliore la qualité des soins de façon directe auprès des malades, mais aussi de façon indirecte puisque les stomathérapeutes, outre leur fonction de soignant(e)s, ont également un rôle d’information et de formation auprès du personnel infirmier de l’établissement.
 
  • INTERVENANTS
  • Infirmières stomathérapeutes diplômées
  • et une équipe de professionnels de la santé
  • PERSONNES CONCERNÉES
  • Groupes de 15 participants : Infirmiers/ères, Cadres de santé
5790
LIEU(X) :
  • Formation en INTER :
    dans notre centre de Lyon
    dans notre centre de Paris
DURÉE : 44 jours
DATE(S) :
  • Ecole de Lyon
  • du 5 au 23 Novembre 2018 (Lyon)
  • du 21 Janvier au 8 Février 2019 (Lyon)
  • du 6 au 24 Mai 2019 (Lyon)
  • Ecole de Paris
  • du 7 au 25 Janvier 2019 (Paris)
  • du 11 au 29 Mars 2019 (Paris)
  • du 3 au 21 Juin 2019 (Paris)
J'ai lu et j'accepte les
conditions générales et le
règlement intérieur

OBJECTIFS OPERATIONNELS ET CONTENU

  • Approfondir des connaissances cliniques spécifiques et développer des capacités méthodologiques pour soigner des personnes ayant subi une stomie au niveau digestif ou urinaire.
  • Maîtriser les pratiques essentielles, notamment celles qui concernent les techniques d’appareillage des stomisés. Ces techniques d’appareillage s’appliquent également aux fistules digestives et urinaires.
    ► Actualisation des compétences cliniques et techniques
    - Soins aux personnes stomisées

    Anatomie, physiologie et pathologies des appareils digestif et urinaire.
    Indications (étude des pathologies chez l’adulte et l’enfant) et réalisation chirurgicale des dérivations digestives et urinaires. 
    Les divers appareillages : études des matériels (période post opératoire, en ville), choix selon un arbre décisionnel, utilisation, surveillance, conseils aux personnes stomisées ; prescription et gestion.
    Acquisition des pratiques de soins (stomies, fistules).
    Chimiothérapie et radiothérapie adjuvantes.
    Diététique. Nutrition entérale et parentérale.
    Problèmes sexuels et traitements des troubles de la puissance sexuelle.
    Modalités de prise en charge par les organismes sociaux.
    Les bases de l'Education Thérapeutique du Patient.
    Consultations d’annonce et de suivi.
    Vie quotidienne.
    Rôle des associations.
  • Maîtriser les soins concernant les malades souffrant de troubles de la continence urinaire et fécale.
    - Actualisation des connaissances sur les troubles de la continence
    Physiologie de la continence urinaire et fécale.
    Les troubles de la continence et leurs conséquences.
    Examens diagnostiques.
    Traitements.
    Les différents matériels proposés et leur utilisation.
    Les bases de l'Education Thérapeutique du Patient.
  • Maîtriser les soins préventifs et curatifs aux malades porteurs de plaies complexes.
    - Actualisation des connaissances sur les soins des plaies
    Anatomie et physiologie de la peau.
    Vascularisation des membres inférieurs.
    Physiopathologie des plaies chroniques : escarres, ulcères, pied diabétique.
    Examens diagnostiques.
    Etude des pansements et de leurs spécificités.
    Etude de la cicatrisation dirigée.
    Soins préventifs et soins spécifiques propres à chaque pathologie.
    Soins curatifs de plaies ouvertes selon la phase de cicatrisation : diagnostic, nettoyage et détersion, choix du pansement selon un arbre décisionnel, évaluation de l’évolution et transmissions.
    Les bases de l'Education Thérapeutique du Patient.
    Prescription et gestion des matériels.
  • Développer des compétences relationnelles et éducatives.
  • Développer une conception des soins infirmiers centrée sur l’autonomie des personnes soignées et sur une perspective holistique de la santé.
  • S’initier à un projet de santé qui prenne en compte les dimensions physique, psycho-émotionnelle et spirituelle.
    ► Approfondissement des compétences relationnelles et éducatives
    Approche d’une perspective holistique de l’être humain, de la santé, de la maladie. Notions d’énergie, de stress, de défense de l’organisme. Prise de conscience de nos leviers d’action.
    La relation d’aide et de soutien psychologique, la communication, l’écoute, la reformulation, la synthèse des ressources, l’évaluation des résultats.
    Aspects psychologiques des problèmes soulevés par les différentes pathologies et leurs traitements :
    - processus de deuil,
    - modification du schéma corporel,altération de l’image du corps, face à soi-même et à l’entourage,
    - concept de crise,
    - troubles de la puissance sexuelle et difficultés de la sexualité.
    Aspects sociaux de la réadaptation.
    Mise en place d’un programme éducatif pour la personne soignée et son entourage (Education Thérapeutique du Patient).
    Création et utilisation d’outils pédagogiques (power point, fiches techniques, protocoles…).
  • Elaborer son projet professionnel.
  • Apprendre à planifier des soins en incluant les soins d'entretien de la vie, le soutien psychologiques, l'information et l'éducation.
    ► Mise en assurance qualité des soins

    Connaissance des textes officiels réglementant la profession. Responsabilité professionnelle.
    Organisation sanitaire locale. Analyse stratégique du secteur d’exercice.
    Formulation d’un projet permettant l’application des acquis de la formation.


 

Cette formation est fondée sur le principe d’un apprentissage expérientiel, ce qui suppose une implication active et personnelle de chaque participant.

Dans ce but, elle fait appel aux moyens pédagogiques suivants :

  • Alternance entre temps de formation, observation de la pratique professionnelle et mise en œuvre des changements.
  • Apports théoriques sous forme d’exposés, conférences par des médecins et spécialistes.
  • Documentation écrite,.diaporamas, films, vidéo.
  • Travaux de groupes et exercices d’intégration.
  • Travaux pratiques. Ateliers en sous-groupes.
  • Observation de consultations.
  • Supervision du suivi d’une personne soignée pendant la période de formation.
  • Etude des différents matériels de soins et exercices de mise en application.

Evaluation :

Auto-évaluation continue des acquis théoriques et pratiques (questionnaires, tests, fiches, schémas anatomiques et synthèses de physiologie…).

Evaluation finale :

  • écrit : questions et cas cliniques portant sur l’ensemble du programme,
  • oral : études de cas cliniques et analyse de situations de soins complexes,
  • rédaction d’un mémoire et synthèse orale : à partir d’une étude de cas, rapport d’expérience clinique, relationnelle et éducative,
  • pratique d’appareillages et d’éducation thérapeutique du patient en présence de responsables de l’enseignement.

* Le World Council of Enterostomal Therapists (W.C.E.T.), association mondiale des infirmiers/ères Entérostoma-Thérapeutes (E.T.), définit les normes de la formation donnée : contenus, qualification des enseignants, évaluation. Il délivre, après vérification du programme par l’Education Committee (membres internationaux), un Certificat de Reconnaissance. Il révise le programme tous les quatre ans. Au niveau international, le titre de E.T. n’est accordé que pour les infirmiers/ères ayant suivi un programme reconnu.