>   >  Troubles de la continence urinaire et fécale

Troubles de la continence urinaire et fécale*

PS03


Le point sur les soins préventifs et les traitements des troubles de l'élimination

PROJET ET OBJECTIFS GENERAUX

Jusqu’à une date assez récente, les troubles de la continence sont apparus comme une fatalité incontournable, un handicap irréversible. Les tableaux cliniques peuvent cependant varier, orientant vers des étiologies de natures très différentes. C’est ainsi qu’une observation infirmière précise, contribuant à l’élaboration d’un diagnostic, permet actuellement de traiter avec succès nombre de malades.

Pour une prise en charge de qualité, les soignants doivent faire appel à des connaissances techniques et relationnelles et intégrer la collaboration du client pour la mise en œuvre d’un projet de soins.

Cette formation a pour mission une réactualisation et un approfondissement des connaissances pour améliorer la prise en charge des malades souffrant de troubles de l’élimination. Elle permet de comprendre les principes de rééducation mais ne donne pas de compétence pratique pour la réalisation des différentes techniques.

En INTRA chaque thème peut faire l'objet d'une session adaptée au secteur concerné
  • INTERVENANTS
  • Infirmière, cadre de santé
  • DU plaies et cicatrisation
  • PERSONNES CONCERNÉES
  • Groupes de 15 participants : Tous professionnels de santé, Infirmiers/ères et Cadres de santé des services de soins généraux et de gériatrie, Kinésithérapeutes, Sages-femmes concernés par les troubles de la continence urinaire ou fécale des malades qui leur sont confiés
870
LIEU(X) :
  • Formation en INTER :
    dans notre centre de Lyon
DURÉE : 3 jours
DATE(S) :
  • du 3 au 5 Mai 2017 (Lyon)
J'ai lu et j'accepte les
conditions générales et le
règlement intérieur

OBJECTIFS OPERATIONNELS ET CONTENU

  • Approfondir les connaissances cliniques, étiologiques et thérapeutiques relatives aux fonctions d’élimination urinaire et fécale.
    Anatomo-physiologie des appareils sphinctériens, digestifs et urinaires.
    Physiopathologie des troubles de la continence digestive et urinaire.
    Pharmacologie.
    Rééducation.
    Traitements chirurgicaux.
  • Identifier les besoins perturbés des personnes présentant des troubles de l’élimination et élaborer un diagnostic infirmier.
    Approche globale en équipe :
    ► étude des besoins,
    ► évaluation (calendrier mictionnel, ressources, autonomie),
    ► arbre de décision.
  • Développer les capacités éducatives des soignants pour améliorer l’autonomie, le confort et la qualité de vie de la personne en incluant sa participation.
    Programme éducatif, autosondage, sphincter artificiel, sonde à demeure.
    Adaptation et gestion des différents palliatifs (absorbant, étui pénien, obturateur,…).
    Conseils (hygiène, diététique).
  • Définir les techniques de rééducation.
    Définitions et informations sur :
    ► la rééducation vésicale, périnéale (personnes âgées ; jeunes accouchées ; malades ayant subi une chirurgie d’exentération abdominale ou pelvienne digestive ou urinaire ; personnes atteintes de handicaps neurologiques et psychomoteurs),
    ► la rééducation colo-anale (constipation chronique, incontinence) par les méthodes utilisant le Biofeedback.
  • Clarifier les recommandations ministérielles pour une mise en assurance-qualité.
    Elaboration et utilisation de protocoles.
    Législation – coûts – gestion.
    Place des Associations.

Cours théoriques.
Présentation des techniques de rééducation.
Information sur l’utilisation du Biofeedback.
Point sur les différents moyens de recueil d’urine et de matières pour incontinence.
Echange d’expériences avec des services ayant développé une politique d’éducation et de soins pour les personnes souffrant de troubles de la continence.
Présentation d’exemples de coût et gestion de ces politiques de soins.